Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/44/d584639483/htdocs/mjcannonay.org/www/html/config/ecran_securite.php on line 245
Ciné-Passion : MJC Annonay
MJC d'Annonay

Recherche avancée

Accueil > Cinéma > Ciné-Passion

120 BATTEMENTS PAR MINUTES
- mercredi 6 septembre - 20h30 - @@ -
- jeudi 7 septembre - 20h30 - @@ -
- vendredi 8 septembre - 19h - @@ -
- samedi 9 septembre - 19h - @@ -
- dimanche 10 septembre - 17h - @@ -
- dimanche 10 septembre - 20h30 - @@ -
- mardi 12 septembre - 20h30 - @@ -
- mercredi 20 septembre - 20h30 - @@ -
- samedi 23 septembre - 16h30 - @@ -
- dimanche 24 septembre - 20h30 - @@ -
De Robin Campillo – France - 2017 – 2h20
Avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel, Antoine Reinartz
GRAND PRIX DU JURY - CANNES 2017
Semaine du 7 septembre
[Plus d'infos]

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale.  Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Avec ce grand film pulsatile, Campillo radiographie le désir, montre le sexe, sonde l’ivresse, communique le spleen. Le film est si réussi, si passionnant, si emballant, si émouvant qu’il semble échapper à tout, et notamment aux calculs. 120 BPM est en état de grâce, poussé par sa propre énergie, son propre désir. II touche chacun au plus profond. Cela s’appelle une grande oeuvre.


VISAGES VILLAGES
- jeudi 14 septembre - 20h30 - @@ -
- vendredi 15 septembre - 19h - @@ -
- samedi 16 septembre - 19h - @@ -
- dimanche 17 septembre - 17h - @@ -
- mardi 19 septembre - 20h30 - @@ -
De Agnès Varda et JR – France – 2017 – 1h29
Semaine du 14 septembre
[Plus d'infos]

Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer. Agnès a choisi le cinéma. JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air. Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.  Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés. Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

Avec tendresse et légèreté, Agnès Varda et JR explorent les territoires de la mémoire dans un superbe documentaire mâtiné de road-trip. Belle échappée sensitive, rieuse, où l’humour baroudeur du duo fait converger jeunesse et vieillesse avec spleen et passion.


LES PROIES
- jeudi 21 septembre - 20h30 - @@ -
- vendredi 22 septembre - 19h - @@ -
- samedi 23 septembre - 19h - @@ -
- lundi 25 septembre - 20h30 - @@ -
- mardi 26 septembre - 20h30 - @@ -
De Sofia Coppola – États-Unis - 2017 – 1h33 - VOSTF
Avec Colin Farrell, Nicole Kidman, Kirsten Dunst, Elle Fanning
PRIX DE LA MISE EN SCÈNE – CANNES 2017
Semaine du 21 septembre
[Plus d'infos]

En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

Dans des décors magnifiquement filmés, Sofia Coppola nous plonge dans un thriller sensuel où la tension monte progressivement. En se moquant avec finesse des stratagèmes mis en oeuvre par ses héroïnes en crinoline, elle signe des dialogues et des séquences pleines d’ironie.


LE CAIRE CONFIDENTIEL
- jeudi 28 septembre - @@ -
De Tarik Saleh - Suède - 2017 – 1h51 - VOSTF
Avec Fares Fares, Hania Amar, Mari Malek, Yasser Ali Maher, Slimane Dazi
SEMAINE SPÉCIALE POLAR
Semaine du 28 septembre
[Plus d'infos]

Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

Grand Prix du festival du film policier de Beaune, ce polar haletant et très réussi réinvente les codes du genre dans une société égyptienne sous tension, gangrenée par la corruption. Brillant.


QUE DIOS NOS PERDONE
- jeudi 28 septembre - @@ -
De Rodrigo Sorogoyen – Espagne – 2017 – 2h06 – VOSTF
Avec Antonio de la Torre, Roberto Alamo, Javier Pereira, Luis Zahera
SEMAINE SPÉCIALE POLAR
Interdit aux moins de 12 ans
Semaine du 28 septembre
[Plus d'infos]

Madrid, été 2011. La ville, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est dans ce contexte hyper-tendu que l’improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l’enquête sur un serial-killer d’un genre bien particulier. Les deux inspecteurs, sous pression, sont de surcroît contraints d’agir dans la plus grande discrétion… Une course contre la montre s’engage alors, qui progressivement les révèle à eux-mêmes ; sont-ils si différents du criminel qu’ils poursuivent ?

Sur une trame balisée, l’auteur-réalisateur espagnol surprend en dressant un portrait en creux de deux handicapés des relations humaines.  Très sombre, ce polar tient aussi en haleine avec une investigation en forme de course contre la montre et des scènes spectaculaires. Une infernale poursuite à pied dans Madrid va rester dans les annales.


NOS ANNÉES FOLLES
- jeudi 5 octobre - @@ -
De André Téchiné – France - 2017 – 1h43
Avec Pierre Deladonchamps, Céline Sallette, Grégoire Leprince-Ringuet, Michel Fau
SÉLECTION OFFICIELLE - CANNES 2017
Semaine du 5 octobre
[Plus d'infos]

La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…

C’est la folie de cette histoire et son caractère baroque qui a donné envie à André Téchiné de l’adapter sur grand écran. Le metteur en scène voit ainsi NOS ANNÉES FOLLES pas comme un biopic sur Paul Grappe, mais comme un biopic sur le couple qu’il forme avec Louise et qui va donner naissance à un enfant en la personne de Suzanne : 
« C’était un récit d’une telle folie qu’il fallait inclure le mot "fou" dans le titre. Et en plus ça reposait sur des faits avérés. C’est tout à fait excitant pour un projet de cinéma. »  


UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR
- jeudi 12 octobre - @@ -
De Claire Denis – France - 2017 – 1h34
Avec Juliette Binoche, Xavier Beauvois, Philippe Katerine, Josiane Balasko, Nicolas Duvauchelle, Alex Descas, Laurent Grévill, Bruno Podalydès, Paul Blain, Valeria Bruni Tedeschi, Gérard Depardieu
Semaine du 12 octobre
[Plus d'infos]

Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour.

Claire Denis a puisé son inspiration de départ dans Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. En effet, c’est le mot "Agony", présent dans Fragments, qui a donné envie à la réalisatrice de mettre en scène UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR. Elle a ensuite développé le scénario avec la romancière Christine Angot :

"Agony évoque pour moi une façon très chic et un peu snob de dire que l’on a dépassé les misères de l’amour : l’attente insoluble, l’idéal déçu. On peut commencer à s’approprier ce mot à partir du moment où l’on est devenu plus pragmatique dans ses rapports amoureux et où on peut se permettre une ironie sur son passé, son parcours. Et ce mot d’Agony nous a tout de suite mises, Christine et moi, dans une sorte d’enchantement, de fantaisie. C’est en quelque sorte le thème de nos propres « agonies amoureuses » qui a déclenché l’écriture."